Cérémonie

Retraite aux flambeaux et spectacle musical

Le mercredi 13 juillet, a eu lieu la traditionnelle retraite aux flambeaux au sein de la commune. Les parents ont accompagné leurs enfants à la mairie, lieu de départ du parcours, afin de recevoir leurs lampions qu’ils ont tenus fièrement durant le défilé.

C’est au rythme de la musique de l’Union musicale d’Ouveillan, sous la protection de la police municipale et en présence du Bataillon Minervois, que le défilé des participants s’est déplacé jusqu’à la place Carnot, lieu des festivités.

La soirée s’est poursuivie par un spectacle musical des Pin-up, groupe de chanteuses, accompagnées également de deux chanteurs, qui a fait voyager musicalement l’assistance dans les décennies reines des années 70 et 80. Le public venu en nombre a particulièrement apprécié ce répertoire et a dansé jusque tard dans la soirée.

Photo et article: L’indépendant du 18/07/22

Cérémonies du 14-Juillet : une double cérémonie à Ouveillan

Ce 14 juillet a été célébré dans le souvenir par deux cérémonies se tenant dans la commune. À 11 h 15, un premier rassemblement patriotique a eu lieu au carré militaire du cimetière, en présence du maire et des élus, des sapeurs-pompiers de Sallèles-d’Aude, du bataillon Minervois, d’Anciens combattants ainsi que des citoyens de la commune. Après avoir hissé les couleurs nationales, un hommage a été rendu aux Ouveillanais morts pour la France et une gerbe a été déposée par Jean-Paul Chaluleau, le maire.

La cérémonie au monument aux Morts s’est tenue dès 11 h 45, avec les mêmes participants et un public plus étoffé qui avait fait le déplacement. Après un dépôt de gerbe par les élus, suivi d’une minute de silence et de l’hymne national, Jean-Paul Chaluleau a mis à l’honneur lors de son discours, la République « une et indivisible », ainsi que ses valeurs intrinsèques que sont la liberté sous toutes ses formes, l’égalité des citoyens, avec en filigrane le rappel de la guerre qui fait rage en Ukraine actuellement.

Le cortège s’est ensuite déplacé vers la salle des fêtes où un apéritif républicain attendait l’ensemble des participants.

Photo et article: L’indépendant du 16/07/22

Commémoration du 14 juillet 2022

Photo: La com Mairie

A l’occasion de la commémoration de la fête nationale, M. Le Maire et le conseil municipal se recueilleront au Carré Militaire du cimetière neuf à 11h15 suivi d’un dépôt de gerbe au monument aux morts à 11h45.

Pour clôturer ce moment de communion citoyenne, un apéritif est offert par la municipalité à la salle des fêtes.

Bonne fête nationale à toutes et tous.

Commémoration de l’appel du 18 juin

Commémoration de l’appel du Général de Gaulle, la cérémonie se déroulera le 18 juin à 11h30 au monument aux morts. La population est conviée à assister au dépôt d’une gerbe par M. le Maire et des membres du conseil municipal.

Ecouter l’appel du 18 juin 40 sur le site de Radio France

Renouvellement en mairie

Photo: Mairie Ouveillan

Une cérémonie inhabituelle s’est déroulée dans la salle des mariages de la mairie avec l’aimable participation de M. Le Maire, Jean Paul Chaluleau, qui pour la première fois a présidé au renouvellement des vœux pour les 30 ans de mariage de M. Denis RAPHANAUD et Mme Sandrine BILLON (domiciliés 15 rue des Mines).

En effet ils s’étaient dit « oui » le 16 mai 1992 à ORMESSON SUR MARNE. Nous adressons nos sincères félicitations aux « toujours jeunes mariés ».

2022: Emouvante commémoration du 8 mai

Après deux années perturbées par l’épidémie de Covid, Ouveillan a renoué avec une commémoration de la Victoire de 1945 pleine et entière. Avec beaucoup d’émotion.

Au Carré militaire d’abord, une gerbe a été déposée par le Bataillon Minervois avant un moment de recueillement partagé. Ensuite, une cérémonie a réuni élus municipaux, représentants des sapeurs-pompiers de Sallèles-d’Aude, anciens combattants, population, Bataillon et Union musicale.

Le texte officiel de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, a insisté sur le devoir de mémoire, l’unité et l’attachement à l’Europe, dans un contexte international et « la guerre qui a lieu, si proche et si dramatique ». Le maire a ajouté quelques mots sur la récente actualité ouveillanaise et ce « graffiti ignoble apposé sur la maison communale », qui « rappelle tout le chemin à parcourir pour le devoir de mémoire et l’éveil des consciences ». Une gerbe a été déposée par les élus municipaux en souvenir et hommage aux morts ouveillanais tombés pour notre liberté.

Le cortège a terminé la matinée à la salle des fêtes, autour d’un apéritif convivial et d’une Marseillaise entonnée à l’unisson.

Cérémonie du 8 mai 1945

Le dimanche 8 mai 22, la cérémonie se déroulera à 11h15, au carré militaire du cimetière neuf, suivi à 11h45 d’une allocution de monsieur le Maire avec un dépôt de gerbe au monument aux morts en présence de membres du conseil municipal.

A midi, un apéritif est offert à la population par la municipalité.

UN PEU D’HISTOIRE: 8 MAI 1945 – FIN DE LA GUERRE EN EUROPE

Après plus de cinq années d’une guerre en Europe qui a coûté la vie à des dizaines de millions de personnes, les forces alliées pénètrent en Allemagne en février 1945. Trois jours après le suicide d’Adolf Hitler dans son bunker, le 30 avril, les troupes nazies qui défendent Berlin capitulent, le 2 mai 1945.

Dans la nuit du 6 au 7 mai, le général Alfred Jodl – chef d’état-major de la Wehrmacht – signe à Reims la capitulation sans condition de l’Allemagne. L’acte de capitulation fixe la cessation des hostilités au 8 mai à 23h01. Un nouvel acte de capitulation du IIIe Reich est alors signé à Berlin entre les commandements militaires allemands et alliés. La guerre prend officiellement fin sur le continent européen.

Source: Gouvernement

Un médaillé discret à Ouveillan

Photos: Mairie Ouveillan

En concert ce jeudi soir à L’Arena de Narbonne, le chanteur et comédien a fait un crochet par Ouveillan, un village qui l’a accueilli en 2000 pour Les Vendanges du cœur dont le maire d’aujourd’hui, Jean-Paul Chaluleau, fut la cheville ouvrière. L’occasion pour ce dernier de remercier l’artiste pour sa fidélité à la commune qu’il n’hésite pas à mettre en valeur dès qu’une occasion se présente. 

Décontracté, sans chichi, en toute simplicité, Patrick Bruel a fait une halte de quelques minutes à Ouveillan, ce jeudi, à 14 h. Avant de reprendre la route pour Narbonne, où il s’apprêtait à répéter pour le concert du soir même à L’Arena, l’artiste a répondu à l’invitation du maire de la commune, Jean-Paul Chaluleau, avec qui une amitié sincère s’est nouée lors des fameuses Vendanges du cœur. « C’était en 2000. Sur proposition de Jean-Jacques Goldman, Patrick a répondu favorablement à notre invitation pour donner un concert au profit des Restos du cœur. On ne se connaissait pas et on s’est apprécié tout de suite. Depuis, c’est une histoire d’amitié et de fidélité entre nous, mais aussi avec Ouveillan », notait le premier magistrat qui a souhaité lui décerner la médaille de la Ville, la toute première de son mandat. L’occasion pour lui d’égrainer les souvenirs d’il y a presque 22 ans, mais aussi de souligner les nombreuses initiatives du chanteur en faveur de la commune, de sa promotion : « J’ai en mémoire une émission de télévision, où tu n’as pas hésité à faire la promotion des vins du village », notait encore Jean-Paul Chaluleau. 

Le caractère humain, de partage qui sont les valeurs des Restos

Patrick Bruel, de son côté, a reçu « avec fierté » la médaille frappée du blason de la commune  : « Quand Jean-Jacques Goldman m’a parlé de toi et de ton initiative, immédiatement, j’ai dit oui. J’ai toujours chez moi les bouteilles de la cuvée 2000. Tu as fait connaître Ouveillan à beaucoup de gens, tu as fait plaisir à beaucoup de monde. Et puis, au-delà de l’œuvre caritative, il y a l’environnement, le caractère humain, de partage qui sont les valeurs des Restos. »

Retour en octobre ?

Même si la vente aux enchères continue et rapporte toujours de belles sommes à l’association, l’artiste ne pouvait que regretter l’arrêt des concerts estivaux en 2015 : « Ça serait bien de continuer, non? », a-t-il ainsi demandé. « On va faire quelque chose », a répondu le maire qui ne désespère pas d’accueillir Patrick Bruel à Ouveillan, à nouveau en octobre, pour le festival « Les Enfants du cinéma » où Patrick Bruel pourrait présenter le long métrage « Un sac de billes », sorti en 2017.  

En attendant, le chanteur a repris la route, celle de la tournée qu’il avait mise entre parenthèses en décembre dernier pour cause de Covid : « Ça fait du bien d’être ensemble et de se serrer les coudes : surtout par les temps qui courent… »

Texte: ARNAUD CHABÉ pour l’Indépendant