Covid 19

Protocole sanitaire après le 14 mars 2022 

À partir du 14 mars 2022, le passe vaccinal est suspendu dans tous les lieux où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, cafés, bars et restaurants, foires et salons professionnels…). Le passe sanitaire comprenant notamment le résultat d’un test négatif de moins de 24h reste toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraites et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.

RETOUR NIVEAU 1 AUX ECOLES

Allègements des mesures sanitaires

Pour Ouveillan: le port du masque n’est plus obligatoire aux abords des écoles et au marché.

Le 14 mars, le port du masque ne sera plus obligatoire. Tous les lieux les lieux sont concernés, sauf les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé.

Depuis le 28 février, le masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos soumis au  « pass vaccinal ». Le port du masque en intérieur demeure dans les transports et les lieux clos non soumis au pass vaccinal. Pour rappel, depuis le 2 février, le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire.

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les salles de spectacle, les salles de concert et les cinémas, depuis le 28 février 2022.

Les concerts debout ont repris, dans le respect du protocole sanitaire, depuis le 16 février.

Dans les cafés et les bars, la consommation debout est de nouveau autorisée depuis le 16 février.

Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, sont ouvertes dans le respect du protocole sanitaire depuis le 16 février. 

Levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire, depuis le 2 février.

Manifestations et événements sportifs : le port du masque n’est plus obligatoire depuis le 28 février.

« Pass vaccinal » : ce qui change au 15 février 2022

Pour les personnes majeures, la dose de rappel devra être réalisée dès trois mois après la fin de leur schéma vaccinal initial, et dans un délai de quatre mois maximum.

Depuis le 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans dose de rappel dans le « pass vaccinal » est porté à quatre mois au lieu de sept mois pour les personnes de plus de 18 ans et un mois.

Ainsi, toutes les personnes de plus de 18 ans et un mois doivent avoir fait leur dose de rappel au plus tard quatre mois après leur dernière injection pour conserver leur certificat de vaccination valide dans le « pass vaccinal ».

Les personnes sont éligibles dès trois mois après leur dernière injection et disposent donc d’un mois pour faire leur rappel. Au-delà de ces délais, leur ancien certificat de vaccination est considéré comme expiré et n’est plus valide.

Néanmoins, le « pass vaccinal » pourra être réactivé dès lors que la personne aura fait son rappel de vaccination.

Les personnes de 16 à 17 ans n’ont pas l’obligation de faire leur rappel pour conserver leur « pass vaccinal », même si le rappel leur est ouvert.

En savoir plus…

Nouveau protocole scolaire le 7 mars 22

Le protocole sanitaire passera du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver (le 7 mars pour notre zone)
 
Ce changement signifie notamment : 

  • La fin de l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves de l’école élémentaire et les personnels ;
  • La possibilité de pratiquer à nouveau des activités physiques et sportives en intérieur sans port du masque (en respectant une distanciation : les sports de contact ne sont donc pas autorisés sans masque) ;
  • L’allégement des règles de limitation du brassage (par niveau ou groupe de classes plutôt que par classe), notamment pendant les temps de restauration.

Le port du masque dans les espaces intérieurs demeure, à ce stade, requis dans les espaces clos pour les personnels et les élèves de six ans et plus. 

Le niveau 2 du protocole sanitaire continuera à s’appliquer dans le second degré.

S’agissant du dépistage :  

  • À compter du 28 février, soit quatre semaines après le pic épidémique, le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé sera allégé en population générale. Elle le sera aussi en milieu scolaire. Les élèves, comme les personnels n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois (J0, J2 et J4-) ;
  • La présentation d’une déclaration sur l’honneur des responsables légaux des élèves attestant de la réalisation des tests ne sera plus exigée pour que les élèves soient accueillis dans les établissements scolaires. Cette mesure de simplification s’appliquera dès la rentrée du 21 février. 

Pass Vaccinal: 24 janv 22

Depuis aujourd’hui, il est obligatoire pour les personnes de 16 ans et plus dans les lieux accueillant du public.

Explications:

Depuis le 24 janvier 2022, le « pass vaccinal » est en vigueur pour les personnes de 16 ans et plus.

Qu’est-ce que le « pass vaccinal » ?

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :  

  • certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination.

Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » sera possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Où est-il exigé ?

Il remplace le « pass sanitaire » dans les lieux recevant du public (à l’exception des établissements de santé et sociaux) : 

  • bars et restaurants (à l’exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ) ;
  • activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle…) ;
  • foires, séminaires et salons professionnels ;
  • grands magasins et centres commerciaux (par décision du préfet) ;
  • transports interrégionaux (avions, trains, bus).

Tout comme le « pass sanitaire », le « pass vaccinal » s’applique pour le public comme pour les personnes qui travaillent dans les lieux où il est obligatoire.

Source: site gouvernement

Rappel sur le port du masque…

RAPPEL de l’arrête préfectoral du 26/11/21:

Le port du masque est obligatoire pour les personnes âgées de onze ans ou plus, en intérieur, dans les zones à forte densité de population et dans tous les lieux où la distanciation est rendue difficile, notamment:

  • les abords des écoles aux entrées et sorties de classe;
  • les abords des gares et des zones d’attente des transports en commun;
  • les abords des lieux de cultes lors de l’entrée et de la sortie des offices;
  • dans toutes les files d’attente;
  • dans  les rues commerçantes lors de forte affluence rendant impossible le respect de la distanciation sociale de 2m;
  • pour tous les rassemblements autorisés dont les manifestations déclarées;
  • dans les marchés, brocantes, vides greniers, et rassemblements assimilés, de plein vent ou couverts.

L’obligation du port du masque définie précédemment ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap, munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, pour lesquelles les règles de distanciation physique et les gestes barrières restent pleinement applicables.

LE NON-RESPECT DE L’OBLIGATION DE PORTER LE MASQUE EST PUNI D’UNE AMENDE DE 135€ (contravention de 4e classe). En cas de non-paiement dans un délai de 45 jours, le montant de l’amende est majoré et passe à 375€.En cas de nouvelle verbalisation dans les 15 jours, l’amende peut grimper jusqu’à 1500€.

Protocole « Écoles » niveau 3 à partir de demain… suite

École Maternelle

En raison de la propagation actuelle du virus, l’accès à l’école est désormais interdit aux accompagnateurs.

I. Entrée des élèves

L’accueil des élèves s’effectuera le matin de 8h40 à 8h50 et en début d’après-midi de 13h50 à 14h.

Les entrées sont échelonnées afin d’éviter le brassage entre les groupes. Les familles sont invitées à respecter cet horaire avec beaucoup de sérieux.

Une fois dans l’établissement, l’enfant rejoindra son enseignant en classe avec l’aide des Atsem.

Le portail sera fermé à 8h50 et 14h.

II. Sortie des élèves

De manière identique à l’accueil, la distanciation physique entre les groupes sera assurée. Chaque enseignant gèrera son groupe. Une sortie échelonnée le soir est mis en place afin d’éviter le brassage des groupes.

Les familles sont invitées à respecter cet horaire avec beaucoup de sérieux.

ORGANISATION

GROUPE 1 – PS MS

Mme GAUTHIER Maryline: Entrées : 8h40/13h50 – Sorties : 12h/16h30

GROUPE 2 – PS MS GS

Mme XECH Claire: Entrées : 8h45/13h55 – Sorties : 12h05/16h35

GROUPE 3 – MS GS

Mme MARTINEZ Karine: Entrées : 8h50/14h – Sorties : 12h10/16h40

Protocole « Écoles » niveau 3 à partir de demain

Écoles maternelles et élémentaires : le protocole sanitaire de niveau 3 s’applique à l’ensemble des départements à partir du jeudi 9 décembre

  A partir du niveau 3, la limitation du brassage entre les classes s’impose. Les élèves ne peuvent être répartis dans les autres classes lorsqu’un enseignant est absent et dans l’attente de son remplacement.

A l’école maternelle, la distanciation ne s’impose pas entre les élèves d’un même groupe (classe), que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, etc.) ou dans les espaces extérieurs. En revanche, une distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes (classes) différents.

La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne par principe la suspension de l’accueil en présentiel, pour une durée de 7 jours, des élèves de la classe concernée et des contacts à risque identifiés en dehors de la classe. Toutefois, ces élèves pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Cette évolution entre en vigueur au plus tard le lundi 6 décembre 2021.

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Il leur est demandé de prendre les précautions suivantes avant de conduire leurs enfants à l’école :

  • surveiller l’apparition de symptômes chez leurs enfants ;
  • avoir une hygiène stricte des mains
  • en cas de symptômes évocateurs de la Covid-19 infection respiratoire aiguë avec une fièvre ou une sensation de fièvre, ou toute autre manifestation clinique suivante, asthénie inexpliquée ; myalgies inexpliquées ; céphalées en dehors d’une pathologie migraineuse connue ; anosmie ou hyposmie sans rhinite associée ; agueusie ou dysgueusie, altération de l’état général ; diarrhée ou de fièvre (38°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre à l’école. Les parents prennent avis auprès du médecin traitant qui décide des mesures à prendre ;
  • Le retour de l’enfant se fait soit avec un certificat médical soit avec l’attestation sur l’honneur (distribuée en Septembre) de consultation médicale.