Ecologie

Arrêté préfectoral « lutte anti-moustique »

Les bons gestes…

Nous pouvons tous participer en faisant les bons gestes….protégeons nous !!!

Les « bon à savoir » pour une vie citoyenne…#11

Comment protéger les chevaux du soleil
Photo: Freepix

« On peut juger de la grandeur d’une nation et ses progrès moraux par la façon dont elle traite ses animaux. »  

 Gandhi 

En été, la température monte jusqu’à devenir parfois insupportable avec des périodes de canicules sur plusieurs jours. Or, à l’image des hommes, les équidés supportent très mal la chaleur. Il faut donc veiller à les protéger durant cette période. Comment protéger les chevaux du soleil ?

Lire la suite…..

Permanences « Mon coach Eco-Logis »

Vous souhaitez rénover votre logement et faire des économies d’énergie ?

Des aides financières peuvent vous être accordées dans le cadre du PIG « Mon coach Eco-Logis » mis en place par le département

Pour tout renseignement 04.49.01.40.00

Permanences : 1er, 2ème, 3ème et 4ème vendredi de chaque mois de 9h à 12h

Maison de l’habitat: 8 ave Maréchal Foch, 11100 NARBONNE

L’association de chasse nous rappelle…

L’ACCA (Association Communale de Chasse Agréée) rappelle que l’Arrêté Ministériel du 16/03/1955 et renforcé le31/08/1989, interdit la divagation des chiens.

« Pour prévenir la destruction des oiseaux et de toutes espèces de gibier et pour favoriser le repeuplement, il est interdit de laisser divaguer les chiens dans les terres cultivées ou non, les prés, les vignes, les vergers, les bois, ainsi que dans les marais et sur les bords des cours d’eau, étangs et lacs. Dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières du 15 Avril au 30 Juin. »

En effet, pendant cette courte période de reproduction et de nidification, la faune est très fragile.

Certains oiseaux nichent à même le sol comme la Perdrix Rouge, ainsi que d’autres espèces qui sont protégées : l’Œdicnème Criard et l’Outarde Canepetière.

Une femelle dérangée plusieurs fois sur son nid, finit par abandonner les œufs.

C’est pourquoi, il est demandé aux promeneurs de veiller à ce que leurs chiens ne viennent pas les perturber en les tenant en laisse en dehors des chemins.

Nous avons la chance d’avoir sur Ouveillan ces oiseaux des steppes qui viennent nicher.

L’Outarde Canepetière, si rare en d’autres régions est une espèce en danger.

Elle niche notamment aux alentours du château de Fontcalvy, secteur classé « Espace Naturel Sensible ».

Veillez donc à respecter cet arrêté ministériel.

Merci à tous de votre compréhension et bonnes balades avec nos amis à 4 pattes.

Les chasseurs ont nettoyé les fossés

Photo: Mairie d’Ouveillan

Les chasseurs souhaitent s’investir dans la préservation de la nature. C’est dans ce cadre que samedi matin, l’ACCA d’Ouveillan a organisé un nettoyage en règle des fossés, route de Sallèles-d’Aude. Jusqu’à la déchetterie située à la limite du territoire sallèlois, une équipe déterminée a collecté une benne entière de détritus en tous genres : canettes en fer, papiers, enjoliveurs, paquets de cigarettes vides…

La mairie a appuyé avec plaisir cette initiative des chasseurs. Une grillade a réuni le groupe vertueux pour clore une matinée utile. 

Une matinée citoyenne frileuse à Ouveillan

Samedi 2 avril, avait lieu la matinée citoyenne nettoyage à Ouveillan, comme partout en France.

Fidèle au rendez-vous devant la salle des fêtes, un bon groupe d’Ouveillanais s’est retrouvé pour partager gants, sacs-poubelles et rayonner dans divers quartiers du village. Force est de constater que le grand froid n’a pas permis un grand rassemblement comme les dernières fois, mais les présents n’ont pas ménagé leurs efforts.

Cependant, le constat permettait de voir que le village était relativement propre, ceci grâce à la prise de conscience des Ouveillanais qui font plus attention à leur environnement et à la présence du personnel municipal qui nettoie et fleurit le village.

Seules les sorties de la commune sont sales, les fossés regorgeant de saleté, surtout la route de Sallèles vers la déchetterie. Un peu plus de vigilance est demandée aux propriétaires de remorques qui nécessiteraient une bâche pour éviter l’envol des détritus dans les fossés. Beaucoup le font, mais encore un effort à faire pour certains, par respect pour les vignes et les promeneurs, qui en font les frais.

Sans oublier les trottoirs transformés en « crottoirs » par certains propriétaires de chiens qui n’ont aucun respect même pour les trottoirs des écoles, où, pourtant des dizaines d’enfants passent tous les jours.

Photo et article: L’indépendant du 10/04/22