Eligibilité à la vaccination ?

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement suivant une logique simple : la priorité est donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie.

Pour les professionnels

Pour le grand public

Accueil minimum aux écoles d’Ouveillan

Suite aux dernières décisions du Gouvernement, la municipalité a décidé de mettre en place un service d’accueil minimum pour les enfants dont les deux parents exercent les métiers suivants :

  • tous les personnels des établissements de santé
  • les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes
  • tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers
  • les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise
  • tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus
  • tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée
  • les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil
  • les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)

C’est également valable pour les familles monoparentales qui exercent un de ces métiers.

Nous tenons à ce qu’il y ait un strict respect des consignes ci-dessus !

Ces décisions entrent en vigueur à compter du mardi 6 avril et cela jusqu’à nouvel ordre !

Si vous faites partie de ce public prioritaire, merci d’inscrire votre enfant sur l’adresse mail suivante : sg@ouveillan.fr

L’accueil se fera entre 8h et 18h à l’Espace Loisirs (à côté du stade).

La cantine sera assurée par la collectivité (pique-nique le 1er jour puis repas fourni par le SIVOM).

En l’absence de consignes plus précises et vu l’urgence, nous restons à l’écoute de futures décisions gouvernementales qui peuvent faire évoluer la situation.

Nous avons une pensée pour vous tous, parents et enfants, dans cette situation si particulière.

Les Directeurs d’école vont envoyer un message (par mail pour l’élémentaire, sur l’ENT pour la maternelle) aux parents pour l’organisation du service minimum d’accueil spécifique pour les 3 prochaines semaines.

La Mairie

Une vaccination bien orchestrée dans le village d’Ouveillan

Mercredi 24 mars, une belle chaîne de solidarité a occupé la mairie d’Ouveillan afin de réaliser la vaccination des personnes de plus de 75 ans et des personnes à risques.

La municipalité d’Ouveillan s’était positionnée début janvier pour être un centre de vaccination. Dès la réponse positive, un recensement, pour répertorier les personnes intéressées, a été effectué par le CCAS et des bénévoles durant 15 jours. Recensement qui a demandé beaucoup d’énergie et de coordination pour joindre les personnes non répertoriées sur les annuaires téléphoniques et listes municipales.

Ensuite, la mise en place a demandé l’approbation et la participation des professionnels de santé, médecins, infirmier d’Ouveillan et de proximité, qui sont restés mobilisés toute la journée pour veiller au bon déroulement de la vaccination, en appliquant toutes les règles sanitaires imposées: bureau d’accueil et questionnaires des personnes, bureau de vaccination et salle d’attente afin de veiller à d’éventuelles réactions.

Il faut noter que la mairie était exceptionnellement fermée ce jour-là, mais que le personnel de bureau a participé activement à l’accueil et à la gestion administrative de l’opération.

Ainsi, 117 personnes ont pu être vaccinées en mairie et 15 à domicile. Le rappel se fera le 21 avril dans les mêmes conditions.

Tous ces Ouveillanais et Ouveillanaises étaient ravis d’avoir pu se faire vacciner sur le village et remerciaient la municipalité et le CCAS pour leur initiative.

Le CCAS invite toutes les personnes qui n’auraient pu être jointes à se rapprocher de leur médecin traitant ou pharmacien, si elles souhaitent se faire vacciner.

Article et photo de l’indépendant du 30 mars 2021