l'Indépendant

Tournée de l’Indépendant 2022 sur le marché.

La tournée d’été 2022 de l’Indépendant a fait halte le vendredi 8 juillet à Ouveillan, de 9h à 12h, sur le marché.

L’occasion de rencontrer lecteurs, vacanciers et touristes mais aussi des personnalités. 

Interviews de:

  • Mme Marithou Vidal Parra, correspondante de l’Indépendant et trésorière du Photo Club Ouveillanais.
  • M. Jean Paul Chaluleau, Maire d’Ouveillan.

Problème de niveau de son en début de vidéo…désolé

Vidéos Facebook live l’Indépendant ici

Une super kermesse avant de remiser les cartables

Après deux années d’absence, la kermesse organisée par l’association des « Petits écoliers » a remporté un franc succès tant au niveau des enfants que des parents. La cour de l’école élémentaire Julien Aussenac servait de cadre à de nombreux jeux: chamboule tout, jeux de massacre, jeux gonflables, pêche aux canards, la roue de la chance, jeux tactiles et sensoriels, etc. Les enfants n’ont pas boudé leur plaisir de participer et de bien s’amuser.

Plus de 50 lots ont été gagnés à la roue de la chance et aux loteries, lots gentiment offerts par l’ensemble des commerçants d’Ouveillan et des environs.

Bravo aux parents bénévoles, aux enseignants du primaire qui étaient présents, et aux parents qui ont joué avec leurs enfants. À souligner que chaque enfant est reparti avec un lot. La jolie somme, d’environ 700€ récoltée, permettra aux enseignants d’élaborer des sorties plus intéressantes pour tous les enfants scolarisés.

Photo et article: L’indépendant du 09/07/22

Randonnées et paella à Ouveillan

Ce jeudi de l’Ascension avaient lieu les traditionnelles randonnées suivies d’un repas organisé par l’association Ouveill’anim. Dès 9h30, les randonneurs se sont élancés par beau temps sur trois parcours au choix: 6km pour les familles, 12km pour les marcheurs et 16 km pour les plus aguerris autour de la commune qui compte bon nombre de chemins bucoliques.

Faisant suite à cet effort consommateur en calories, les randonneurs ont rejoint les non-marcheurs du village mais gastronomes pour une paella géante préparée sur place par Olivier Gavanon propriétaire de la Pizzeria du fort. Ce moment de convivialité a été un franc succès grâce aux équipes de Marie-Andrée Bonnet, présidente d’Ouveill’anim qui donne rendez-vous au 24 juin à 19 heures pour le repas de la Saint-Jean qui sera suivi d’un bal.

Photo et article: l’Indépendant du 31/05/22

Prospection de l’Indépendant

Mme DA SILVA Léonor de l’INDEPENDANT – MIDI LIBRE va prospecter du 3 au 14 Juin sur la commune. Le secrétariat de la mairie a validé sa demande.

Un médaillé discret à Ouveillan

Photos: Mairie Ouveillan

En concert ce jeudi soir à L’Arena de Narbonne, le chanteur et comédien a fait un crochet par Ouveillan, un village qui l’a accueilli en 2000 pour Les Vendanges du cœur dont le maire d’aujourd’hui, Jean-Paul Chaluleau, fut la cheville ouvrière. L’occasion pour ce dernier de remercier l’artiste pour sa fidélité à la commune qu’il n’hésite pas à mettre en valeur dès qu’une occasion se présente. 

Décontracté, sans chichi, en toute simplicité, Patrick Bruel a fait une halte de quelques minutes à Ouveillan, ce jeudi, à 14 h. Avant de reprendre la route pour Narbonne, où il s’apprêtait à répéter pour le concert du soir même à L’Arena, l’artiste a répondu à l’invitation du maire de la commune, Jean-Paul Chaluleau, avec qui une amitié sincère s’est nouée lors des fameuses Vendanges du cœur. « C’était en 2000. Sur proposition de Jean-Jacques Goldman, Patrick a répondu favorablement à notre invitation pour donner un concert au profit des Restos du cœur. On ne se connaissait pas et on s’est apprécié tout de suite. Depuis, c’est une histoire d’amitié et de fidélité entre nous, mais aussi avec Ouveillan », notait le premier magistrat qui a souhaité lui décerner la médaille de la Ville, la toute première de son mandat. L’occasion pour lui d’égrainer les souvenirs d’il y a presque 22 ans, mais aussi de souligner les nombreuses initiatives du chanteur en faveur de la commune, de sa promotion : « J’ai en mémoire une émission de télévision, où tu n’as pas hésité à faire la promotion des vins du village », notait encore Jean-Paul Chaluleau. 

Le caractère humain, de partage qui sont les valeurs des Restos

Patrick Bruel, de son côté, a reçu « avec fierté » la médaille frappée du blason de la commune  : « Quand Jean-Jacques Goldman m’a parlé de toi et de ton initiative, immédiatement, j’ai dit oui. J’ai toujours chez moi les bouteilles de la cuvée 2000. Tu as fait connaître Ouveillan à beaucoup de gens, tu as fait plaisir à beaucoup de monde. Et puis, au-delà de l’œuvre caritative, il y a l’environnement, le caractère humain, de partage qui sont les valeurs des Restos. »

Retour en octobre ?

Même si la vente aux enchères continue et rapporte toujours de belles sommes à l’association, l’artiste ne pouvait que regretter l’arrêt des concerts estivaux en 2015 : « Ça serait bien de continuer, non? », a-t-il ainsi demandé. « On va faire quelque chose », a répondu le maire qui ne désespère pas d’accueillir Patrick Bruel à Ouveillan, à nouveau en octobre, pour le festival « Les Enfants du cinéma » où Patrick Bruel pourrait présenter le long métrage « Un sac de billes », sorti en 2017.  

En attendant, le chanteur a repris la route, celle de la tournée qu’il avait mise entre parenthèses en décembre dernier pour cause de Covid : « Ça fait du bien d’être ensemble et de se serrer les coudes : surtout par les temps qui courent… »

Texte: ARNAUD CHABÉ pour l’Indépendant

l’Indépendant: Ouveillan espère une aide exceptionnelle de l’État

Rencontre avec le maire Jean-Paul Chaluleau entre bilans et perspectives.

Que souhaiter pour l’année nouvelle? Évidemment, que la crise sanitaire s’estompe et laisse la place à la vraie vie. La santé est primordiale, elle permet de tout affronter debout. Et puis que chacune et chacun puisse en 2022, cueillir des petits bonheurs en chemin, ait sa place dans notre société, en paix.

Revenons sur 2021. Le contexte d’abord…

Nous sommes les élus Covid, élus le 15 mars 2020 et confinés dès le 17… Depuis quasiment deux ans, la vie sociale, associative, sportive, politique, est chamboulée. Mais aussi la convivialité. Malgré ce, les associations, en souffrance depuis le début de la pandémie, continuent de fonctionner en s’adaptant aux protocoles sanitaires. La municipalité les soutient dans cette délicate période. Hommage doit également être rendu à toutes les forces de la commune (commerçants, artisans, viticulture, santé), aux agents municipaux, aux enseignants, sous pression comme les parents d’élèves et les enfants. La municipalité s’est impliquée fortement, avec son CCAS, dans l’accompagnement pour la lutte contre le Covid.

Pour 2022, quelle sera notre visibilité? Et le contexte local?

La Chambre régionale des comptes l’a souligné l’été dernier, la ZAC est en déficit de près de 1,4 million d’euros. Déficit creusé pendant 10 ans et que nous devons combler. La CRC préconise parallèlement l’arrêt des investissements importants. Ajoutez à cela des emprunts qui courent. Nous avons alerté l’État sur notre situation, au plus haut niveau, par l’intermédiaire de notre députée Danièle Hérin, par le préfet Thierry Bonnier et le sous-préfet Rémy Recio. Tout récemment, le sénateur Sébastien Pla, très actif, a saisi les ministères concernés ainsi que le préfet. Ouveillan espère une aide exceptionnelle de l’État pour aborder sereinement son avenir.

Une esquisse pour 2022?

Avec le travail de fond au quotidien des élus et des agents, citons: la réhabilitation de la rue Ferrer, en concertation avec ses habitants, des chemins de vignes refaits, le jardin public au centre d’attentions. Le projet de cantine scolaire, lui, suit son cours. Le Département le soutient financièrement, d’autres appuis sont attendus. Le Royal disposera d’un nouveau système de chauffage et d’une nouvelle sono, dossier financé en partie par la région Occitanie. Avec le Grand Narbonne, les études pour la mission centres anciens se poursuivront. Avec l’aide de l’État, des travaux d’accessibilité seront menés, prévus depuis 2013… Des animations seront programmées, sous réserves. La mise en sécurité de Fontcalvy fera l’objet d’études de l’État. Pour 2022, l’objectif numéro 1 demeure: être au service et à l’écoute de la population. Dans le respect réciproque.

Article de l’Indépendant du 12/01/22

L’Indépendant lance sa web radio

L’Indépendant, producteur de contenus multimédia, lance une webradio : Radio Indep, le souffle de l’info

Elle est accessible sur notre site (lindependant.fr) et sur nos applications mobiles après leur mise à jour. Vous pouvez l’écouter dès maintenant sur ce lien : https://radio.lindependant.fr

Vous pouvez également y avoir accès en tapant Radio Indep dans votre moteur de recherche. Et dans tous les cas en bénéficier où que vous vous trouviez, en voiture comme dans votre cuisine, et quoi que vous fassiez, en courant comme en vous reposant.

La grille, à caractère informatif, est composée de journaux locaux (tous les quarts d’heures, dictés par une voix de synthèse appelée Léa, une innovation très suivie sur la planète presse, en France comme à l’étranger), et de journaux nationaux. Radio Indep diffuse également des émissions thématiques (économie, sport, cinéma), des directs, et de la musique.

Bonne écoute…

La bibliothèque municipale tourne une page

Photo: L’indépendant

Les responsables travaillent à la numérisation des ouvrages. La bibliothèque est ouverte les mercredis, jeudis et vendredis.

Si la bibliothèque municipale d’Ouveillan a ouvert ses portes il y a quelques années et répond à une demande sur le village, elle nécessitait une énergie nouvelle, afin de proposer aux Ouveillanais une sélection de nouveautés dans plusieurs domaines littéraires.

Riche déjà de près de 3000 livres dont 500 prêtés par la bibliothèque départementale de l’Aude, avec un renouvellement partiel tous les 15 jours, des dons, ou les derniers best-sellers achetés grâce à la subvention municipale, les responsables travaillent désormais à numériser les livres afin de se mettre en réseau avec la bibliothèque départementale et d’accéder au site plus simplement en permettant aux adhérents de choisir eux-mêmes leur livre et de pouvoir les réserver par avance pour être sûr de les avoir.

Un grand choix, romans, documentation sur de nombreux thèmes, politique, peinture, cuisine, voyage, policiers, etc. et de nombreux livres pour la jeunesse, BD, et les enfants très jeunes, sont bien présentés dans un cadre agréable. Marie Marc, Dominique Taillades, Lydie Aussenac, Viviane Segat, Hélène Gaubert, sont là, à tour de rôle, pour assurer l’accueil et conseiller si besoin, car toutes fidèles et passionnées de lecture.

C’est pourquoi, ces dames aimeraient recevoir un public plus élargi d’adultes, mais aussi des enfants, car le livre reste un merveilleux moyen de se poser, de s’évader loin des réalités parfois pesantes, de s’instruire, de prendre le temps de réfléchir, loin des écrans et des informations furtives qui assomment souvent le quotidien de chacun et qui fait qu’on ne retient rien… L’adhésion est gratuite, le local chaleureux et d’accès facile pour tous.

Article de l’Indépendant du 08/12/21

Fermée pendant fêtes, réouverture le 4 Janv 22