Pompiers

Feu à St Cyr le 9 juillet 22

Photo: Enzo Cros

Un feu s’est déclaré samedi vers 19 h 30 au lieu-dit Saint-Cyr, sur la commune de Sallèles-d’Aude. Attisé par un Cers encore soutenu, le sinistre a rapidement embrasé la pinède difficile d’accès. Les moyens engagés immédiatement par les autorités ont évité le pire. Au total, 125 pompiers venus de toute l’Aude, deux Dangels au sol, deux Canadairs et un hélicoptère bombardier d’eau dans les airs ont permis de fixer le feu vers 22 h, sans qu’il ait eu le temps de toucher la Grangette et les bois de Roquevaquière.

La mobilisation des personnels de Sallèles-d’Aude et des élus, avec le soutien des voisins ouveillanais (avec notamment la livraison offerte de bouteilles d’eau pour les pompiers par M. Bègue de Spar), et la coordination parfaite des moyens mis en œuvre, suivis par le sous-préfet Rémi Reccio, ont limité le feu à 5 hectares. Déjà trop pour une nature en alerte en ces temps de sécheresse et de canicule.

La plus grande prudence est à recommander, plus que jamais, pour préserver notre nature.

Pompier volontaire: l’engagement différencié ?

Une disposition règlementaire récente ouvre la possibilité, pour les nouvelles recrues,  de n’effectuer qu’une partie des missions dévolues au SDIS 11.

Ainsi, des personnes peuvent désormais faire le choix de candidater pour participer uniquement aux opérations de secours et de soins d’urgence aux personnes (SSUAP) parce qu’ elles ne se sentent pas d’ effectuer les autres types d’ opérations, comme par exemple celles en lien avec l’ incendie.

Pour autant, cette compétence détenue pour les missions SSUAP leur permettra de participer à 85 % des missions  effectuées par le SDIS 11.

L’au revoir au colonel Benedittini

Jeudi après-midi, le centre de secours de Sallèles-d’Aude et Ouveillan a reçu avec émotion la tournée d’au revoir du colonel Henri Benedittini, directeur du SDIS Aude, qui a décidé de prendre une retraite ô combien méritée. Il était accompagné du colonel Gouze, lui aussi partant. Le chef de centre Jean-Pierre Bardy et les sapeurs-pompiers quasiment au complet étaient également présents, tout comme Dominique Godefroy, conseillère départementale.

Les deux futurs retraités, à la tête du SDIS Aude en binôme depuis 25 ans, ont pris la parole pour rappeler quelques souvenirs communs avec Sallèles, mais aussi pour revenir sur leur parcours départemental et sur les missions des pompiers. Jean-Pierre Bardy a remercié les deux colonels pour leur soutien sans faille envers la caserne sallèloise. Le maire de Sallèles-d’Aude Yves Bastié, a insisté sur l’humanité des deux hommes. Une humanité soulignée également par le maire d’Ouveillan, Jean-Paul Chaluleau, qui a dit toute son admiration devant l’engagement des pompiers.

Rappelons que le centre de secours de Sallèles d’Aude totalise près de 600 interventions par an.

La construction d’une nouvelle caserne est envisagée, comme cela a été signalé au président du SDIS Aude.

Risque d’incendie

Point météo (02/08 – 20h | 03/08 – 20h) 

 

La tramontane sera toujours active avec en moyenne 30km/h de vent et des rafales pouvant aller jusqu’à 65km/h dans la journée du 03/08💨

Niveau température, il devrait faire 27*C au plus chaud dans la journée du 03/08 ! ☀️

Avec les conditions météorologiques annoncées et la sécheresse qui touche notre commune la vigilance est plus que conseillée pour la journée de demain car la commune est encore sous la menace de nouveaux départs de feux !

——————-

Avis préfecture ⚠️

Pour la carte de risque des feux de forêt, la préfecture de l’Aude a passée la Zone du Narbonnais en risque TRÈS SÉVÈRE (Rouge) pour la journée du 03/08 alors qu’il était en risque SÉVÈRE (Orange) pour la journée du 02/08.

[social_warfare ]

Incendie à l’étang d’Ouveillan

Aujourd’hui, un peu après minuit, un feu s’est déclaré à l’étang d’Ouveillan, 9 véhicules de pompiers de Sallèles, Bize et Narbonne sont intervenus. L’incendie est maîtrisé vers 2h du matin. Un premier bilan fait état d’un ha brûlé. Les pompiers restent sur place en surveillance.

Merci aux pompiers pour leur rapidité d’intervention.

[social_warfare ]