Notre patrimoine naturel

Le vignoble, installé à l’époque romaine couvre une grande partie du territoire, ses couleurs rythment les saisons, les lièvres de lâcher et les perdreaux s’y reproduisent. Les regards avertis s’attarderont sur les empreintes laissées par le passage nocturne de sangliers.

Sur les hauteurs, bois et bosquets de pins abritent une végétation méditerranéenne typique.

Depuis la colline de Roquevaquière à l’extrême sud, le promeneur sera surpris par une vue panoramique sur la plaine narbonnaise et le massif de la Clape et par temps clair au-delà vers les Albères et le Canigou.

Au pied du village, l’étang salé, aujourd’hui asséché est une zone naturelle classée où une flore habituelle des zones humides salées (tamaris, saladelle) côtoie des espèces protégées . Cet étang  accueille de nombreux oiseaux sédentaires et, le temps d’une halte, les oiseaux migrateurs.

Le chemin de halage du canal du midi offre aux promeneurs l’ombre protectrice de ses pins centenaires. Au printemps, le jaune des iris d’eau en souligne les berges.

Les pêcheurs rapportent des pêches « miraculeuses » de carpes, sandres et gardons …

Le secret d’Ouveillan … une nature préservée à deux pas de la mer méditerranée …

Voir aussi Notre patrimoine bâti

Exemple de faune et de flore sur notre commune
Photos: M. Jean Pierre Santos - Photo club Ouveillan