Le maire Jean-Paul Chaluleau a annoncé sa démission

Photo: L’indépendant

Vendredi soir, au cours d’une réunion publique, le premier magistrat a annoncé qu’il mettrait fin à sa fonction à la fin de l’année.

C’est un coup de tonnerre qui s’est abattu sur la salle des fêtes d’Ouveillan ce vendredi soir, alors qu’il venait de décliner son bilan à la mi-mandat : Jean-Paul Chaluleau, maire du village depuis trois ans, a annoncé à la surprise générale, qu’il mettrait fin à ses fonctions à la fin de l’année. Le premier magistrat avait convié ses administrés à ce qui devait être seulement la traditionnelle réunion publique de mi-mandat après trois ans à la tête de la municipalité. L’édile a décliné tout d’abord l’ensemble des réalisations de son conseil municipal durant cette période, qui ont été nombreuses.

Au-delà de ce bilan, il a énoncé les projets pour la commune, tels que la construction de deux cantines, la création d’un city-stade la mise en place d’un point de recharge électrique, puis d’un défibrillateur à la sortie de la salle des fêtes. Le maire a alors remercié ses collaborateurs pour le travail accompli durant ces trois années, la population qui a porté sa confiance en l’équipe et tous ceux qui l’ont accompagné au cours de ces trois ans.

C’est alors que de manière solennelle Jean-Paul Chaluleau a précisé que “pour défendre Ouveillan qui mérite tant d’attention, pour œuvrer inlassablement au bien vivre de la population, pour traverser les passages difficiles et les tourments internes il fallait être à 100 %. Or depuis plusieurs mois maintenant, je ne suis plus à 100 %, comme mon épouse qui aura besoin davantage de présence à ses côtés. Après mûre réflexion, j’envisage de prendre du recul avec la fonction de maire à la fin de l’année 2023”.

Le maire a alors précisé qu’il bouclerait avec les élus du conseil municipal quelques dossiers importants, “mais je laisserai le soin à d’autres en pleine santé d’aborder l’avenir d’une commune désormais remise en partie en selle et qui a de beaux jours devant elle”.

Jean-Paul Chaluleau, à son arrivée à la tête de la municipalité, avait hérité d’une commune qui connaissait un déficit de 1,3 million d’euros limitant ainsi sa marge de manœuvre. Mais en dépit de ce lourd handicap de départ, il a multiplié les projets et souvent pris son bâton de pèlerin pour trouver ça ou là des aides financières nécessaires aux réalisations communales.

Par ailleurs, les différends et oppositions internes et tenaces entre quelques élus ont sans doute contribué à émousser parfois sa détermination. En proie également à des ennuis de santé qui ont quelque peu érodé l’énergie dont il a fait preuve durant son mandat, Jean-Paul Chaluleau a choisi de quitter ses fonctions à la fin de l’année.

Article de l’Indépendant du 03/06/23

Le maire Jean-Paul Chaluleau a annoncé sa démission Lire la suite »