Interview avec M. Le Maire J. Paul Chaluleau

En ce début d’année, le maire Jean-Paul Chaluleau et son équipe calquent une feuille de route perturbée par le Covid.

Quelles ont été vos priorités depuis votre élection en 2020 une année impactée par le Covid ?

Élus officiellement le 23 mai, nous nous sommes, dès le début du confinement, le 17 mars, impliqués dans de nombreuses interventions auprès de la population : la tenue du marché hebdomadaire, avec barrières et gel obligatoire, listing et distribution des masques aux personnes prioritaires, aidés par des bénévoles.

Nous avons veillé à ce que le minimum des activités puisse fonctionner avec le personnel municipal, qui nous a bien aidés en pareilles circonstances et que l’on considère. Notre regret ? L’arrêt de la vie associative des activités sportives et de pans de l’économie. On a fait tout ce que les règles sanitaires nous ont permis de faire, mais un sentiment de frustration par rapport à nos souhaits s’est fait sentir. Heureusement le spectacle de Fontcalvy, la Tempora, le forum des associations ont mis du baume au cœur. Le CCAS a été refondu dans un fonctionnement légal et efficace auprès de la population, par une implication sur des actions caritatives et auprès des personnes vulnérables ou en difficulté. Nous mettons la salle des fêtes aux normes, nous avons nettoyé le cimetière en y installant une signalétique, agi sur la propreté du village. Bref nous essayons d’améliorer au plus vite le quotidien des Ouveillanais, même si l’état des finances limite nos actions.

On note une mise en place d’une communication importante par la municipalité pourquoi ?

Il fallait retisser du lien avec les Ouveillanais, répondre à leurs préoccupations. Déjà un constat : sur l’ancien site internet de la mairie, 6 500 visiteurs à l’année, sur le nôtre déjà 23 000 pages lues par mois, c’est dire l’attente des Ouveillanais qui voient là un outil important. Nous sommes réactifs et intervenons plus vite sur les problèmes. La gazette tous les 3 mois est un lien important. Nous allons reprendre les permanences le samedi matin. Un projet d’une application mobile est à l’étude avec installation de petits écrans chez les commerçants, à moindres frais évidemment.

Comment voyez-vous l’évolution sanitaire, quels sont vos projets dans l’immédiat et vos souhaits aux Ouveillanais ?

La santé ! Et qu’on sorte de cette crise sanitaire au plus vite, que la vie associative qui tisse des liens importants sur le village reprenne. Notre vœu le plus cher, travailler sur la qualité de vie et redonner de l’enthousiasme aux Ouveillanais, retrouver l’Ouveillan accueillant et festif. On veut accompagner nos viticulteurs, commerçants et artisans. Pour ce bien vivre ensemble, je lance un appel au civisme, chacun doit se sentir concerné par la propreté, le respect, la sécurité et participer à la vie associative. Trois caméras mobiles, pour la sécurité vont être installées d’ici peu. Le souci ? On n’a pas de visibilité à long terme et nos projets sont en stand-by car liés aux contraintes sanitaires, et hélas financières. Nous allons rénover une partie du toit des écoles car des classes prennent l’eau, le carré d’arts dont le plafond s’est en partie effondré, sécuriser le Royal, réfléchir au futur de la Maison des associations, dont seulement la 1re tranche a été financée, le patrimoine, la cantine, et revoir certains axes du village jusque-là négligés.

Article du 9/01/21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.