La bibliothèque municipale tourne une page

Photo: L’indépendant

Les responsables travaillent à la numérisation des ouvrages. La bibliothèque est ouverte les mercredis, jeudis et vendredis.

Si la bibliothèque municipale d’Ouveillan a ouvert ses portes il y a quelques années et répond à une demande sur le village, elle nécessitait une énergie nouvelle, afin de proposer aux Ouveillanais une sélection de nouveautés dans plusieurs domaines littéraires.

Riche déjà de près de 3000 livres dont 500 prêtés par la bibliothèque départementale de l’Aude, avec un renouvellement partiel tous les 15 jours, des dons, ou les derniers best-sellers achetés grâce à la subvention municipale, les responsables travaillent désormais à numériser les livres afin de se mettre en réseau avec la bibliothèque départementale et d’accéder au site plus simplement en permettant aux adhérents de choisir eux-mêmes leur livre et de pouvoir les réserver par avance pour être sûr de les avoir.

Un grand choix, romans, documentation sur de nombreux thèmes, politique, peinture, cuisine, voyage, policiers, etc. et de nombreux livres pour la jeunesse, BD, et les enfants très jeunes, sont bien présentés dans un cadre agréable. Marie Marc, Dominique Taillades, Lydie Aussenac, Viviane Segat, Hélène Gaubert, sont là, à tour de rôle, pour assurer l’accueil et conseiller si besoin, car toutes fidèles et passionnées de lecture.

C’est pourquoi, ces dames aimeraient recevoir un public plus élargi d’adultes, mais aussi des enfants, car le livre reste un merveilleux moyen de se poser, de s’évader loin des réalités parfois pesantes, de s’instruire, de prendre le temps de réfléchir, loin des écrans et des informations furtives qui assomment souvent le quotidien de chacun et qui fait qu’on ne retient rien… L’adhésion est gratuite, le local chaleureux et d’accès facile pour tous.

Article de l’Indépendant du 08/12/21

Fermée pendant fêtes, réouverture le 4 Janv 22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.