La CGT défend la Poste à Ouveillan

Mercredi matin, la CGT FAPT (Poste et télécoms) de l’Aude, le syndicat CGT des territoriaux, l’Union locale de Narbonne et l’Union départementale CGT étaient présents devant le bureau de poste d’Ouveillan pour interpeller la population du village au sujet des dangers de transformation ou de fermeture de bureaux de poste dans les villages. Un stand avait été dressé pour favoriser la rencontre avec les habitants.

Devant une soixantaine d’Ouveillanais, plusieurs prises de parole ont souligné l’importance du service public et les projets de la Poste, projets qui visent « à réduire sa présence, voire à la supprimer« , entraînant par là même des compressions de personnel.

Fabrice Roussel (CGT FAPT), Bruno Deseure (responsable de la communication Poste CGT) et Jean-Pierre Roussel (territoriaux CGT Aude) ont ainsi sensibilisé la population sur l’importance de soutenir leur combat pour un service de qualité pour les usagers.

Le maire Jean-Paul Chaluleau a, de son côté, rappelé « l’attachement aux services de proximité » de la municipalité. Il a également précisé que le bureau de poste d’Ouveillan n’était pas menacé. « À partir de la fin du premier semestre, il sera ouvert tous les matins, du lundi au samedi« , a-t-il précisé, faisant écho à une rencontre avec la direction territoriale. Chacun sera vigilant à l’évolution de la situation.

Article du 12/02/21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.