Moustique-tigre: attention et précaution

Les bons gestes…

Le moustique-tigre est, comme vous le savez, un vecteur potentiel d’arboviroses (chikungunya, dengue…), justifiant la mise en œuvre de traitements ponctuels de lutte antivectorielle {LAV), relevant de la compétence des ARS. Mais il est, de prime abord, un fort nuisant, suscitant une demande sociale également forte. Actif du printemps à l’automne, il est particulièrement « audible » entre mai/juin et octobre.

Nous pouvons tous participer en faisant les bons gestes….protégeons nous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.