Travaux à l’école maternelle d’Ouveillan

Profitant des longues vacances scolaires d’été, la municipalité a entrepris des travaux importants à l’école maternelle. Ces travaux programmés courant 2020 vont s’articuler autour de la réfection de la salle de motricité.

En effet, depuis quelques jours les employés du service technique ont procédé à l’enlèvement complet du sol afin que la société Chape d’Oc puisse poser un lino après coulage d’une dalle pour un montant d’environ 10000€. S’ensuivra la mise en conformité des réseaux eaux usées, car les canalisations subissent depuis quelques années l’obstruction par les racines des arbres, coût entre 6 000 et 6 500 €.

Et comme pendant les vacances de Pâques, lors de la mise hors d’eau du toit, l’entreprise choisie avait constaté une fissure profonde derrière le fronton, (datant de 1904), sa consolidation et sa mise en sécurité, devaient être envisagées sérieusement: coût environ 20000€.

Comme on le voit ces travaux importants vont permettre des évolutions de motricité en toute sécurité pour les enfants, qui, c’est certain, seront ravis de retrouver un sol souple, où ils pourront courir sans trébucher sur un carrelage bosselé. Carrelage qui, il faut le souligner, avait fait son temps, puisque bon nombre d’Ouveilllanais, aujourd’hui frisant les 90 ans, y couraient déjà.

Photo et Article l’Indépendant du 27/07/21

Réparation du fronton de l’école maternelle

  • Photo Com Mairie

La réparation du fronton de l’école est terminée. Le fronton, largement centenaire, était dans un état de délabrement qui le rendait dangereux, mais plutôt que d’effectuer une simple démolition, sous l’impulsion de Monsieur le Maire, les élus ont décidé, avec détermination, de préserver notre patrimoine avec le même savoir-faire qu’on exige sur un monument historique, tout en maîtrisant les coûts. Nous pouvons être fiers de cette réalisation très professionnelle, effectuée par une entreprise narbonnaise de talent.

Les travaux :

Chaque partie séparée par une fissure a été reliée par des agrafes incrustées dans une rainure : méthode utilisée dans les cathédrales ou même sur les pierres de couronnement des ouvrages du Canal du Midi.

L’ensemble collé et enduit en maçonnerie a été protégé par du zinc, plus durable et plus esthétique que l’aluminium bitumé des frontons de l’école primaire.

Les cerclages existants sont traités à l’antirouille couleur ton pierre et un badigeon de la même couleur a été appliqué pour masquer le ciment gris de l’emplacement de l’horloge.

La sécurité est désormais assurée pour nos enfants.

La commission travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.