Arrêté préfectoral sécheresse “NIVEAU CRISE” du 7 Sept 2023

Le secteur d’Ouveillan, étant classé niveau CRISE par la préfecture, il est demandé aux usagers privés et professionnels de limiter l’usage de l’eau aux usages définis par l’arrêté ci-dessous. Merci de votre compréhension.

PLUS D’INFOS SUR LES RESTRICTIONS SUR OUVEILLAN >>> ICI

Arrêté préfectoral sécheresse “NIVEAU CRISE” du 7 Sept 2023 Lire la suite »

Flavescence dorée rappel pour les viticulteurs

Pour le secteur d’Ouveillan et de Sallèles d’Aude, la matinée se déroulera le mercredi 2 août et commencera à 7h à la cave coopérative d’Ouveillan

Pour le secteur de Narbonne Quatourze, la matinée se déroulera le mardi 8 août à 7h00 devant le lycée Luther King de Narbonne.

Nous comptons sur votre présence, la participation à ces visites nous permet de rester à 1 seul traitement obligatoire.  

Pour ceux qui ont des doutes sur l’importance de la flavescence dans notre secteur voir l’article de l’Indépendant ci-dessous.  

Article et photos: L’Indépendant du 28/07/23
Près de Narbonne : une attaque sévère de flavescence dorée met le vignoble en péril

Cette maladie de la vigne se propage dangereusement dans le secteur de Coursan, contraignant les vignerons à arracher les ceps atteints.

Des feuilles qui rougissent ou pâlissent et s’enroulent sur elles-mêmes, des sarments qui pendent mollement, des grappes de raisin qui se dessèchent : il n’y a plus de doute, la flavescence dorée est là. Et ce n’est guère brillant pour les vignes des adhérents de la cave coopérative de Coursan. À tel point que ceux-ci ont décidé de prendre les choses en main et d’alerter.

Sur les cépages rouges, la flavescence dorée donne une coloration particulière au feuillage de la vigne. Indépendant – CHRISTOPHE BARREAU

Le seuil critique est atteint

Il faut dire que cette maladie de la vigne prend des proportions trop importantes. Les vignerons parlent même d’une explosion de flavescence dorée. Ce vendredi matin, bombe de peinture en main, une trentaine d’entre eux sont allés comptabiliser les ceps contaminés. Ils ont ainsi prospecté une soixantaine d’hectares, et le verdict est sans appel : “Sur l’ensemble des 60 hectares prospectés, toutes les parcelles sont touchées à 15% minimum voire plus. Nous avons atteint un seuil critique. Si moins de 20 % des ceps sont malades, il faut les arracher un par un. Si on dépasse les 20 %, c’est la totalité de la parcelle qui doit être arrachée. Sachant qu’il faut ensuite attendre plusieurs années pour que la maladie disparaisse et pour pouvoir replanter”, explique Céline Alozy, animatrice inspectrice de la Fédération départementale contre les organismes nuisibles. 

Une vigne malade en contamine sept autres

Elle insiste aussi sur le caractère sournois de la flavescence dorée : “Quand une souche est atteinte, les symptômes apparaissent seulement un à deux ans plus tard. De plus, une vigne malade en contamine sept autres. Sur le territoire de Coursan qui est une plaine, la propagation est d’autant plus rapide qu’il n’y a pas de barrières naturelles pour la freiner”. À savoir que la flavescence dorée se transmet via les cicadelles, des insectes suceurs qui se nourrissent de la sève des vignes.

Les souches atteintes ont été marquées et comptabilisées. Indépendant – CHRISTOPHE BARREAU

Impact économique

Face à cette épidémie qui gagne le vignoble coursanais, les viticulteurs ne cachent pas leur inquiétude, et leur suspicion : un foyer de flavescence dorée non traité serait-il à l’origine de l’explosion de cette maladie ? “Certains savaient-ils que leurs vignes étaient malades et n’ont rien dit ? Y a-t-il eu des lacunes dans les différents traitements à appliquer en temps voulu ? La sécheresse, qui fragilise la vigne, accentue-t-elle le phénomène ? Les vignes en friche et non traitées sont-elles en cause ? Faudra-t-il revenir aux anciens traitements contre le vers de la grappe, qui traitaient aussi la flavescence dorée ?” Sans parler de l’impact sur la trésorerie de la cave coopérative l’Espérance (qui regroupe les viticulteurs de Coursan, Béziers et Armissan), et les finances des vignerons. “La flavescence dorée, c’est comme la gangrène pour l’homme ! Si je dois arracher 3000 pieds sur 4 hectares, comment tenir financièrement ? Je n’aurai plus qu’à mettre la clef sous la porte, d’autant qu’il n’y a pas de prime à l’arrachage pour les vignes de moins de 10 ans”, se désole un adhérent. 

Dès lors, les viticulteurs en sont conscients, “des vignobles vont partir”, assurent-ils. Et il faudra sans doute plusieurs années pour éradiquer le mal à la racine. En attendant, les vignerons espèrent des aides pour pallier le manque à gagner. Et surtout une prise de conscience collective : “Que tout le monde fasse son boulot, sinon on n’y arrivera pas !”

Flavescence dorée rappel pour les viticulteurs Lire la suite »

Arrêté préfectoral sécheresse “NIVEAU CRISE” du 28 juillet 2023

Le secteur d’Ouveillan, étant classé niveau CRISE par la préfecture, il est demandé aux usagers privés et professionnels de limiter l’usage de l’eau aux usages définis par l’arrêté ci-dessous. Merci de votre compréhension.

PLUS D’INFOS SUR LES RESTRICTIONS SUR OUVEILLAN >>> ICI

Arrêté préfectoral sécheresse “NIVEAU CRISE” du 28 juillet 2023 Lire la suite »

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 21 juillet 2023

Le secteur d’Ouveillan ORB, étant classé niveau ALERTE RENFORCÉE” par la préfecture, il est demandé aux usagers privés et professionnels de limiter l’usage de l’eau aux usages définis par l’arrêté ci-dessous. Merci de votre compréhension.

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 21 juillet 2023 Lire la suite »

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 12 juillet 2023

Le secteur d’Ouveillan ORB, étant classé niveau ALERTE RENFORCÉE” par la préfecture, il est demandé aux usagers privés et professionnels de limiter l’usage de l’eau aux usages définis par l’arrêté ci-dessous. Merci de votre compréhension.

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 12 juillet 2023 Lire la suite »

Respectons l’interdiction des engins à moteur à Roquevaquière

Malgré l’interdiction formelle aux engins motorisés dans le massif forestier de Roquevaquière, il est regrettable de constater que certains individus continuent de braver cette interdiction. Cette mesure a été mise en place dans le but de préserver la forêt des feux, de protéger la biodiversité, d’éviter l’érosion des sols et d’assurer la sécurité des marcheurs ou joggeurs.

Le massif forestier est un écosystème fragile et précieux et c’est en respectant l’interdiction que nous préserverons cette richesse naturelle.  Les écoliers d’Ouveillan ne voudraient pas voir leur travail de reboisement effectué les deux derniers hivers, anéanti sous les roues de Quads ou de motos.

La circulation de ces engins menace directement les jeunes plants fragiles qui jouent un rôle essentiel dans la régénération de la forêt et qui nécessitent un environnement préservé pour se développer. La circulation à proximité des écuries de La Grangette présentant un risque de sécurité pour les cavaliers comme pour les chevaux, il est important que l’activité équestre puisse s’exercer en toute quiétude.

La préservation de notre environnement, la sécurité de tous, et le bien vivre ensemble doivent rester présents à l’esprit de chacun. Il est de notre responsabilité à tous, de prendre conscience des risques associés à la circulation illégale et de respecter les règles établies. En agissant de manière responsable, nous assurons un avenir durable au massif de Roquevaquière et nous préservons sa beauté naturelle pour les générations futures.

Respectons l’interdiction des engins à moteur à Roquevaquière Lire la suite »

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 1er Juin 2023

Le secteur d’Ouveillan ORB, étant classé niveau ALERTE RENFORCÉE” par la préfecture, il est demandé aux usagers privés et professionnels de limiter l’usage de l’eau aux usages définis par l’arrêté ci-dessous. Merci de votre compréhension.

Arrêté préfectoral sécheresse “ALERTE RENFORCÉE” du 1er Juin 2023 Lire la suite »